13.01.2014«Un business plan en 9 jours ? C’est possible, mais…»

Témoignage / Création d’entreprise :
En septembre 2013, Yasmina Giaquinto a ouvert la Librairie du Baobab, à l’Avenue de la Gare 42, à Martigny. Pour l’accompagner dans son projet, elle a fait appel au soutien de l’Antenne Région Valais romand, dont l’une des missions consiste à soutenir les créateurs d’entreprise. Interview d’une femme entrepreneur qui a osé !

D’où vous est venue cette idée d’une librairie «en mouvement» ?

De par ma formation universitaire et mon parcours professionnel (ndlr: Yasmina Giaquinto enseigne l’anglais au Centre de Formation Professionnelle de Sion et y est également médiatrice), créer un lieu de culture et de partage était une évidence. J’ai toujours eu envie d’ouvrir un lieu différent, mixte, où l’on puisse en même temps bouquiner, boire un café, suivre un cours, écouter une lecture, s’informer de l’actualité, etc. Quand une amie libraire, Dominique Dorsaz, a vu son commerce fermer, ça a été le déclic, je l’ai convaincue de mon projet… Et l’aventure a commencé !

 

Quelles ont été les étapes essentielles de votre démarche ?

J’ai d’abord fait des recherches et je suis rapidement arrivée sur le site web de Business Valais. J’ai découvert qu’ils avaient comme partenaire l'Antenne Région Valais romand à Martigny, dans la ville où je projetais d’implanter mon projet, parfait ! Je les ai contactés, ils m’ont transmis dans un premier temps des modèles de business plan. J’ai également fait appel à mon réseau professionnel. Au final, j’ai fait un mix de tout ce qui me convenait, en y ajoutant des données chiffrées fournies par Dominique afin d’établir le budget d’exploitation. Une fois le document prêt et après une bonne dizaine de contacts téléphoniques et de mails, les gens de l’Antenne m’ont reçue et ont joué le rôle de l’œil extérieur, soulevant les points faibles de mon projet, et me préparant à rencontrer la banque. Après trois semaines de travail acharné, lorsque le banquier est venu chez moi, j’étais prête ! Lui aussi d’ailleurs avait fait ses recherches de son côté, et je n’ai pas eu besoin de véritablement le convaincre. Il n’y avait qu’une seule librairie pour les 17000 habitants de Martigny, et mon concept était différent de celle en place.

 

Quel soutien vous a apporté l’Antenne Région Valais romand ?

Un soutien très précieux. Ils m’ont à chaque fois conseillée, orientée, accompagnée. J’ai été soutenue, même si mon entreprise est une petite PME finalement. Grâce à eux et à ma détermination, aux documents rassemblés et à l’énergie déployée, j’ai fait mon business plan en neuf jours.

 

Votre projet d’entreprise répond-il à vos attentes ?

Oui, complètement ! Dès les premiers jours, les clients ont répondu présents. Je pense que le concept d’aménagement intérieur participe pour beaucoup dans ce succès. La moitié du budget y est passée, mais ça en valait la peine. J’ai fait appel à de jeunes talents créateurs de la région: Projet Hidalgo. Je prends également le temps d’aller à la rencontre de la clientèle, j’offre un café, je discute, afin de créer cette atmosphère qui me tient à cœur. Peu à peu, les gens s’approprient le lieu.

 
En savoir plus :
www.librairie-baobab.ch 

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch