21.06.2019« École de l’énergie » : première romande à Martigny

L’école communale de Martigny reçoit officiellement ce mercredi, lors de la cérémonie de fermeture pour les vacances d’été, le premier label « École de l’énergie » attribué en Suisse romande.

Depuis 2010, la ville de Martigny arbore le Label Cité de l’énergie Gold, la distinction la plus élevée, attribuée par Suisse Energie. Ce label qui existe depuis trois décennies en Suisse se décline désormais aussi dans les écoles. Après quatre attributions en Suisse alémanique, cette nouvelle certification « École de l’énergie » débute en Suisse romande, pour la
première fois à Martigny.

« École de l’énergie » est une distinction attribuée aux écoles qui s’engagent continuellement sur les thèmes de l’énergie. Le but est de faire diminuer la consommation énergétique, de faire davantage appel aux énergies renouvelables et de promouvoir la mobilité et l’utilisation responsable de nos ressources.

Les écoles primaires de Martigny sont actives depuis de nombreuses années dans le domaine de l’énergie, et plusieurs actions ont été menées en faveur des économies d’énergies et de son utilisation rationnelle et efficace. Celles-ci n’étaient cependant ni réellement structurées, ni suffisamment valorisées. Sylvie Luginbühl, conseillère municipale en charge des écoles, a souhaité remédier à cette lacune, en intégrant les mesures réalisées dans un processus officiel, celui des « Ecoles de l’énergie ». Cette démarche était de plus parfaitement cohérente avec la labellisation Cité de l’énergie, réalisée par la ville de Martigny.

« Ce label valorise toutes les actions menées depuis de nombreuses années dans nos écoles et il nous encourage à nous engager davantage encore en faveur du développement durable avec nos élèves », relève Patrice Moret, directeur des écoles primaires de Martigny.

L’intérêt de ce projet est d’intégrer dans le processus la direction des écoles les enseignants, mais également les concierges et surtout les élèves, qui ont travaillé au même niveau pour, ensemble, définir les projets, les étapes de mise en oeuvre et les responsabilités. Tous les acteurs de l’établissement ont été impliqués. Mobilité, gestion des déchets, chauffage, électricité. Tous les aspects de gestion de l’énergie dans une perspective de durabilité ont été déclinés en actions concrètes. Mise à disposition de trottinettes et de vélos pour aller d’un bâtiment à l’autre ; actions de réduction et de recyclage des déchets ; développement de jardins potagers ; communication.

Des thermomètres seront mis à disposition de chaque classe, dès la rentrée. Les élèves feront des pointages quotidiens de la température dans les classes et, soutenus par le concierge, mettront en place des mesures pour mieux la réguler. « Chacun-e peut agir dans sa classe, dans son bâtiment, et à la maison », a soulevé Martine Plomb, chef de projet et
conseillère Cité de l’énergie à l’Antenne Région Valais romand.

Un lien étroit est établi avec la Commune et les Services industriels pour une optimisation des bâtiments scolaires. Le district de Martigny, avec ses dix communes limitrophes au chef-lieu, a développé le programme MYénergie qui a également soutenu les écoles dans la mise en oeuvre de certaines actions; il espère que la démarche globale pourra rayonner dans d’autres centres scolaires.

Source : Communiqué de presse, OFEN, 19.06.2019
Illustrations : Samuel Devantéry, 19.06.2019

Découvrez quelques photos de l'événement sur notre compte Facebook.

Divers retours médias

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16

www.regionvalaisromand.ch