27.11.2018Fusion : Parole aux citoyens de Collonges et de Saint-Maurice

Le projet de rapprochement entre les deux communes a réuni une centaine de personnes lors de deux soirées.

«Nous voulions que la population puisse exprimer ses craintes, ses souhaits et ses priorités», résume le président saint-mauriard, Damien Revaz. «Pour la municipalité, il est important de ne pas rater un élément important, même au sein d’une commune où la population semble acquise à l’idée d’une fusion.»

Dans un an, les citoyens de Collonges et de Saint-Maurice voteront pour fusionner ou non leurs deux communes. Afin de prendre le pouls de ses administrés, la classe politique et la Fondation pour le développement durable des régions de montagne ont mis sur pied deux ateliers citoyens, mardi et jeudi derniers. Ces soirées ont réuni un total de 100 personnes (dont 70 à Collonges).

Quid de la gouvernance ?

A Collonges, la plupart des questions se sont voulues pragmatiques. En clair, en quoi mon quotidien pourrait-il évoluer? Plusieurs thèmes ont été abordés comme les collaborations intercommunales existantes (écoles, step, etc.). La diminution envisagée du nombre de municipaux à Saint-Maurice, l’efficience des services à la population, la thématique de l’environnement et l’amélioration de l’offre en matière de transports publics sont également ressorties de ces échanges. Plusieurs personnes des deux communes se sont interrogées sur la pertinence de réfléchir à une fusion plus large. Rappel: tant Evionnaz, Massongex que Vérossaz se sont donné le temps de la réflexion.

Réponses claires

«On a voulu cibler les points sensibles afin d’apporter des réponses concrètes», résume Fabrice Blanchut, président de Collonges. «Chez nous, aucune tranche de la population ou parti ne semble opposée à la démarche.» Les citoyens ont cependant émis quelques craintes. Notamment en matière fiscale. «Nos habitants paient en moyenne 7% d’impôts en moins qu’à Saint-Maurice. On espère que la fusion permette de s’aligner sur la situation la plus favorable et non l’inverse.»

En juin 2019, le Conseil général agaunois votera sur le principe de la fusion, voire sur un contrat si celui-ci devait voir le jour. Quelle que soit l’issue de ce vote, la population des deux communes se rendra aux urnes en novembre. En cas de oui, la nouvelle commune de Saint-Maurice verrait le jour le 1er janvier 2021.

En savoir plus

Communiqué de presse du 08.05.2018, "Collonges et Saint-Maurice lancent une étude de faisabilité de fusion"
Le Nouvelliste, 08.05.2018, "Collonges et Saint-Maurice veulent fusionner"
Le Nouvelliste, 29.06.2018, " Massongex et Vérossaz : la fusion avec Saint-Maurice, ce n'est pas pour tout de suite"
Le Nouvelliste, 11.07.18, " Dorénaz et Evionnaz veulent prendre leur temps"

 

Source et illustration : Le Nouvelliste, Fabrice Zwahlen, 27.11.2018

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch