07.11.2016« Portrait de créateur » : à Bruson

Chaque trois semaines, découvrez un nouvel entrepreneur.

Agnès Godfrey et Pawel Porowski ont ouvert leur laboratoire de boulangerie à Bruson. Ils confectionnent chaque jour des pains à l’ancienne faits uniquement à partir de levain ainsi que des articles de boulangerie et pâtisserie. Cet espace faisant appel aux sens invite le client dans un coin café mixant tradition et innovation et cultures diverses. Un lieu qui s’ancre dans le vieux village renaissant.

Agnès Godfrey et Pawel Porowski
Boulanger-pâtissier-cafetier
Le Laboratoire de Bruson, Bruson

Ouvert en décembre 2015
Entretien-conseil en août 2015


Comment avez-vous eu l’idée de l’entreprise ?
Nous nous trouvions à un moment de notre vie où nous changions de cap, avec l’opportunité et la liberté énorme que cela représente. En automne 2014, nous avions organisé une série de soirées tartes et avions rapidement envisagé d'y ajouter des produits de boulangerie et un service traiteur. De plus, avec des tendances de marché prônant l’industrialisation et des produits semblables, on voulait proposer quelque chose de différent. Avec notre déménagement du Châble à Bruson, nous avons trouvé ce local inoccupé et senti les possibilités d’un café-boulangerie.

De l’idée à la réalisation, combien de temps s’est écoulé ?
Entre la fin de l’été 2014 et l’ouverture en décembre 2015, 14 mois se sont écoulés. Les demandes d’autorisation, de patente et la phase de recherche pour les produits boulangers développés au laboratoire ont pris passablement de temps durant cette période. En outre, notre modèle d’affaires, notre philosophie d’artisanat ainsi que les limitations de l’espace de production et de stockage ont compliqué plusieurs aspects du lancement, allant de l’achat d’équipement au choix de fournisseurs.

Quelle a été l’étape clé à la réussite de votre projet ?
Agnès : Pour moi, l’étape clé a été la motivation de faire quelque chose de différent, d’avancer dans nos démarches, de prendre un risque et de créer. Le projet s’est réalisé grâce à notre détermination, car nous avons traversé des moments difficiles.
Pawel : Il y a eu un moment décisif lorsqu’on élaborait le business plan. On s’est mis d’accord que le modèle d’affaires devait être unique. Vu la situation du local, on ne pouvait compter que sur la clientèle de passage ; la pérennité de l’entreprise dépendait plutôt d’une offre diversifiée, voire novatrice.

Quels ont été les soutiens nécessaires, stimulants, réconfortants ?
Nous recevons beaucoup de soutien des enfants qui sont fiers de notre projet, nous aident et sont motivés. De plus, les premiers retours d'information ont été positifs et ont cimenté notre envie de prendre des risques. En outre, d'anciens professionnels de la branche et certains fournisseurs nous ont donné des conseils importants quant au choix du matériel. Ils sont acquis à notre cause et aux valeurs précises qui nous guident et généralement encourageants avec les petits entrepreneurs. Pour se lancer, il est nécessaire de s'appuyer sur une bonne fondation. Pour la conception du modèle d'affaires, il était bon d'avoir à disposition les documents proposés par GastroValais et par l'Antenne Région Valais romand. Les conseils dispensés ont été très utiles pour comprendre la constitution d'une entreprise en Suisse.


Etre ou devenir entrepreneur ?
Agnès : Etre entrepreneur, c’est-à-dire faire comme je le sens et de la manière dont je peux le faire au mieux. Employée, c’était une frustration de ne pas pouvoir innover. Je voyais ce qui était nécessaire à réaliser sans pouvoir le faire ! Ma facilité et mon envie d’apprendre de nouvelles choses par moi-même sont un outil utile pour l’entrepreneuriat.
Pawel : Dans le milieu associatif où j’évoluais précédemment, peu de monde se lançait à créer son entreprise. Devenir entrepreneur est nouveau pour moi. Il s’agit d’un apprentissage et je trouve intéressant de transposer les valeurs et la vision du non lucratif à l’entrepreneuriat.


Propos recueillis par l’Antenne Région Valais romand le 12 août 2016.

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch