17.09.2018Projets d'Agglomération : Berne alloue 17 millions au Chablais et 32 millions au Valais central

Chablais Agglo touchera cinq fois plus de subventions, pour les projets à réaliser entre 2019 et 2022, que lors de la dernière répartition. Au total, le Valais percevra 60 millions de francs.

Très bonne nouvelle pour le Chablais. Son projet d’agglomération de troisième génération a trouvé un second écho favorable, pratiquement décisif celui-ci. Après l’Office fédéral du développement territorial (ARE) en janvier, le Conseil fédéral a choisi d’allouer 17,04 millions pour des projets en lien avec la mobilité à réaliser entre 2019 et 2022 et potentiellement 22,35 millions pour des priorités B (2023-2027) en cas de taux de financement identique à celui accordé pour 2019-2022, soit 35%. Le Parlement aura le dernier mot sur la question.

La Confédération s’est montrée plus généreuse que l’ARE en allouant 3,71 millions pour la liaison routière du futur terminal rail-route à Monthey. Concernant le bus d’agglo (Aigle, Collombey-Muraz, Monthey, Ollon), Berne a augmenté sa part à 730 000 francs. Toutes les autres mesures cofinancées sont confirmées. Parmi celles-ci, les réaménagements des centres-villes d’Aigle (3,16 millions) et de Monthey (1,73). Pour le chef-lieu vaudois, 2,02 autres millions serviront à construire des passerelles dans le secteur de l’hôpital et de la route d’Evian.

«Cette reconnaissance de notre travail est fondamentale pour nous», avoue Georges Mariétan, le chef de projet. «Cela va encore améliorer nos relations avec la Confédération.»

La future gare modernisée de Monthey et les haltes à Clos-Donroux et au Corbier seront soutenues à hauteur de 2,3 millions dans le cadre du réaménagement de la ligne AOMC.

Avec Bex et Ollon

La nouvelle liaison routière sous les voies CFF et le quartier de Clos-Donroux à Monthey (22 millions brut) figure parmi les mesures B. C’est l’autre grande nouveauté. Le réaménagement de la passerelle entre Massongex et Bex afin d’y développer la mobilité douce et le passage des transports publics a aussi été retenu en priorité B (2 millions bruts).

Jusque-là exclus du périmètre de l’agglomération selon les critères de l’ARE, Bex et Ollon en feront partie pour les agglos de 4e génération. C’est désormais officiel.

32 millions pour le Valais central

Le Chablais n’est pas le seul à voir son projet d’agglomération validé par la Confédération. Le Valais central touchera 32 millions pour différents aménagements, tandis que Brigue-Viège-Naters se voit octroyer 11,3 millions.

 

Source : Le Nouvelliste du 15.09.2018, page 7, Fabrice Zwahlen
Illustration : Le Nouvelliste du 14.09.2018, Christian Hofmann

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch