19.02.2015Promotion economique : au service de l'innovation pour renforcer la capacite concurentielle

Le 18 février 2015, le Conseil fédéral a approuvé le message sur la promotion économique 2016 à 2019.

A l’aide de ses différents instruments (politique PME, politique du tourisme, politique régionale et promotion des activités économiques extérieures), la promotion économique contribue grandement à améliorer les conditions-cadre de l’innovation, à accroître la productivité, et à utiliser davantage les potentiels existants (p. ex. infrastructures). Elle vise ainsi à augmenter la capacité concurrentielle de l’économie suisse fondée en grande partie sur les PME et à créer de l’emploi. Ce besoin se faisait déjà sentir depuis 2011 en raison du franc fort, mais depuis l’abolition du taux plancher, il est devenu encore plus pressant.

Le Conseil fédéral soumet au Parlement six projets d'arrêtés financiers concernant les instruments de la promotion économique, pour une valeur totale de 374,2 millions de francs, ainsi que le deuxième programme pluriannuel 2016 à 2023 relatif à la mise en œuvre de la nouvelle politique régionale, et propose de financer celle-ci à l'aide de nouveaux apports au Fonds de développement régional à hauteur de 230 millions de francs sur huit ans. Grâce à ses instruments visant un changement structurel à long terme, la promotion économique contribue de manière significative à l'adaptation de l'économie suisse aux changements des conditions-cadre consécutifs à la suppression du taux plancher.

Objectif: croissance durable dans les différents espaces économiques
La promotion économique 2016 à 2019 prend en considération l'intensification de l'utilisation de l'espace et des ressources. Elle a pour objectif une croissance économique qui repose sur l'innovation et une augmentation de la productivité, qui utilise plus efficacement les potentiels existants (infrastructure, main-d'œuvre, réseaux, etc.), qui ouvre des perspectives de développement régional, et qui soit en accord avec les principes du développement durable. Elle contribue, même dans le contexte du changement des dispositions légales en matière d'immigration, à créer des emplois à forte valeur ajoutée et à renforcer les espaces structurellement faibles.

Cyberadministration, programme d'impulsion en faveur du tourisme et innovation régionale au centre de la promotion économique
Les objectifs de la promotion économique pour la période 2016 à 2019 sont les suivants : dans le cadre de la politique PME, la cyberadministration doit prendre son essor comme instrument efficace d'allégement administratif, et un guichet unique doit progressivement être mis en place, par le biais duquel les entreprises pourront régler différentes affaires avec les autorités fédérales, cantonales et communales. Concernant la politique du tourisme, la réalisation du programme d'impulsion, conformément au rapport du Conseil fédéral du 26 juin 2013 sur le tourisme, est imminente. Ce programme s'attache à accompagner et promouvoir davantage le changement structurel, accéléré par l'initiative sur les résidences secondaires.

En matière de politique régionale, hormis le programme d'impulsion en faveur du tourisme, le soutien aux systèmes régionaux d'innovation occupe une place centrale. Son but est d'améliorer la coordination horizontale et verticale des acteurs de la promotion de l'innovation en faveur des PME, et d'exploiter au mieux les potentiels d'innovation régionaux. Dans le domaine de la promotion des activités économiques extérieures, une plus grande attention doit être portée aux branches à forte valeur ajoutée, et l'offre de prestations de Switzerland Global Enterprise doit être modulée en fonction des besoins sectoriels de ses clients, puis numérisée.

Source : Communiqué de presse du Conseil fédéral du 18.02.2015


Pour rappel, le canton du Valais a adopté sa loi cantonale sur la politique régionale (LPR) le 12 décembre 2008. Les porteurs de projets soumettent leurs projets au canton et déposent une demande de financement ad hoc auprès de la région socio-économique (Antenne Région Valais romand ou RWO) pour préavis. Le canton est responsable de la validation de projets NPR et garantit une participation financière équivalente à celle de la Confédération pour la promotion de projets.

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch