10.02.2015Systeme de reservation en ligne du Tour du Mont-Blanc

Réunie en assemblée générale en fin d'année 2014, l'Association des gardiens de gîtes et refuges du Tour-du-Mont-Blanc (Suisse, Italie, France), a réussi à dépasser la barre du million d’euros de recettes sur la saison estivale 2014. Avec une augmentation de 72% du nombre de réservations et 86% du chiffre d’affaires généré par rapport à 2013, les gardiens de gîtes et refuges des trois pays surfent sur la vague du succès.

Le système de réservation en ligne du Tour du Mont-Blanc a vu le jour le 5 juillet 2012 grâce au projet « Autour du Mont-Blanc » du Plan intégré transfrontalier de l’Espace Mont-Blanc, dont les financements étaient issus du programme européen Alcotra et de la Nouvelle Politique régionale (fonds cantonaux et fédéraux). Ce projet avait pour but de promouvoir le tourisme de randonnée ainsi que de mettre en valeur les différentes structures d’accueil autour du Massif du Mont-Blanc par le biais d’actions concrètes et innovantes. Afin de pérenniser cette démarche, les gardiens de refuges et gîtes du Tour du Mont-Blanc ont constitué, le 1er décembre 2011, une association qui a pris en main la gestion du système de réservation en ligne. Celle-ci regroupe aujourd’hui un grand nombre d’hébergeurs du Tour du Mont-Blanc, soit une quarantaine de gîtes et refuges répartis sur les trois pays.

A partir du site
www.montourdumontblanc.com, les internautes peuvent composer eux-mêmes leur randonnée, en indiquant le lieu et la date de départ, ainsi que le sens dans lequel ils désirent effectuer le tour. En fonction du temps de marche souhaité, le site propose plusieurs solutions d’hébergement et indique quels sont les gîtes ouverts ainsi que le nombre de lits disponibles. Ce système offre ainsi une visibilité internationale au « Tour du Mont-Blanc », long de près de 200 kilomètres et réalisable en sept à dix jours de marche entre la Suisse, la France et l’Italie. Il présente de grands avantages en termes d’organisation pour les responsables des gîtes et refuges du sentier.

En termes de résultats, le site Internet comptabilisait, à la fin du mois de septembre 2012, déjà 8000 visiteurs ainsi que des réservations en ligne pour un total de plus de 600'000 €, bien qu’aucune action de communication et publicité spécifique n’ait été menée lors de son lancement. Lors de l’assemblée générale de l’Association des gardiens de gîtes et refuges du Tour-du-Mont-Blanc le bilan de la gestion du site internet et des résultats 2014 s’est avéré très positif avec plus d’un million d’euros de recettes générées sur la saison estivale 2014, soit une augmentation de 72% du nombre de réservations et de 86% du chiffre d’affaires généré par rapport à 2013.

L’association exprime aujourd’hui sa reconnaissance auprès des instances de l’Espace Mont-Blanc qui ont permis la mise en place de cet outil de travail révolutionnaire. Face à ce succès, l’association se donne comme objectif de maintenir la performance du système de réservation et d’étudier sans cesse les moyens de le faire progresser, en offrant notamment au randonneur le moyen de préparer sa randonnée le plus efficacement possible et dans le plus grand confort.
Pour le Canton du Valais, il s’agit là d’une innovation touristique exemplaire à même d’inspirer d’autres tours pédestres. Un projet est d’ailleurs actuellement en cours en partenariat avec Valrando et l’Association « Cabanes Suisses » pour développer une démarche similaire sur d’autres tours pédestres valaisans.


Contacts :
M. Eric Bianco
Chef du Service du développement économique,
Vice-président suisse de la Conférence transfrontalière Mont-Blanc
027 606 73 55

Mme Marie-Jeanne Ropraz
Vice-présidente suisse de l'Association des gardiens de gîtes et refuges du Tour-du-Mont-Blanc
027 783 12 21


Source : Etat du Valais - Service du développement économique

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch