13.08.2018L'hôtelier qui murmurait à l'oreille des vélos

A Lourtier, dans le Val de Bagnes, Jean-Marc Pellissier peut être considéré comme un pionnier du bike-hôtel. Il évoque l’exigence d’une clientèle captive.

Par plaisir personnel, le coureur professionnel Steve Morabito adore faire le tour des bikes- hôtels : le Valais en compte 70. Il attire notre attention sur l’Hôtel la Vallée, à Lourtier, qu’il considère comme un pionnier dans son canton. Jean-Marc Pellissier directeur de ce trois étoiles familial de 15 chambres parle avec enthousiasme de son créneau : «J’ai développé ce concept de bike-hôtel, il y a dix ans, parce que je pratiquais le VTT et je constatais que les Grisons prenaient beaucoup d’avance. On a été les premiers dans la région de Verbier.» Cela lui permet de travailler avec une importante clientèle estivale sur le segment VTT: «Il s’agit d’une clientèle captive qui dispose de certains moyens, il faut savoir qu’un bon vélo coûte entre 5000 et 10’000 francs. Mais nous devons aussi proposer des services de qualité à ces clients.»

A l’Hôtel la Vallée, il a fallu aménager un grand garage avec du matériel où les cyclistes peuvent nettoyer et réparer eux mêmes leur monture: «Un local qui doit évidemment être sécurisé.» Il s’agit aussi d’assurer le nettoyage des habits: «On les collecte couverts de boue, ils doivent sentir bon le savon dès le lendemain.» L’hôtelier a également acheté un bus avec une remorque. Cela lui permet d’amener des petits groupes de dix personnes sur quatre à cinq jours pour varier les paysages proposés et lui garantir des nuitées: «Je peux les amener à la grande montée de Dorénaz, puis voir le Cervin, le lendemain les guider au fond de notre vallée ce qui leur permet en quelques coups de pédales de basculer sur l’Italie, je les récupère au Val d’Aoste, puis les emmènent à Chamoson où ils peuvent prendre l’apéritif dans les vignes.»

Il offre ainsi un produit phare qui séduit même les cyclistes de Whistler en Californie: «Ils viennent en voyage chez nous trois ou quatre fois par année alors qu’ils habitent la Mecque du VTT.» Jean-Marc Pellissier se réjouit aussi du développement récent du vélo de route et des VTT électriques «des sports parents». Selon lui depuis deux ans les normes de classification et les contrôles d’hotelleriesuisse deviennent plus exigeants pour obtenir le label bike-hôtel, ce qu’il salue.

Comme autres établissements de référence, Steve Morabito cite encore l’Hôtel Castle, à Blitzingen et l’Hôtel Hubertus, à Obergesteln, deux quatre étoiles avec de bons restaurants dans la Vallée de Conches.

 

Source et illustration : Htr.ch, Alexandre Caldara, 09.08.2018

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16

www.regionvalaisromand.ch
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok