20.02.2019Liaison plaine-montagne : La Ville de Sion et TéléSion SA déposent la demande de concession

Le dossier technique a été transmis à l’Office fédéral des transports. La nouvelle télécabine repense la desserte en transports publics du coteau de Thyon et s’inscrit dans le développement territorial de la capitale valaisanne. Ce projet d’envergure régionale ouvre également de formidables perspectives de développement touristique pour les 4 Vallées.

C’est une étape importante en vue de la construction d’une liaison par câble reliant le pôle de la gare, les Mayens de l’Ours et le domaine skiable des 4 Vallées. La demande de concession et d’approbation des plans a été déposée à Berne à l’Office fédéral des transports. Cela représente trois classeurs fédéraux, fruit de plusieurs années d’étude. « Cette nouvelle offre de transports publics met le coeur de Sion à quelques minutes du coteau et de la montagne. Elle garantit une desserte sûre, rapide, confortable et utilisable 365 jours par an, indépendamment des conditions météo. De ce fait, elle offre des perspectives très intéressantes pour le trafic pendulaire entre les villages du Cône de Thyon, avec un transfert modal de la route au câble », souligne Philippe Varone, le président de Sion.

Une alternative à la route

Sur le plan de la mobilité, la construction d’une liaison par câble est couplée avec la création d’une nouvelle ligne de bus de rabattement qui desservira Les Collons, le haut des Agettes, les Mayens de l’Ours, Veysonnaz et Basse-Nendaz. Les fréquences seront doublées par rapport à l’offre actuelle, avec des temps de parcours réduits. Le projet offre une alternative à la route et permet de repenser la desserte transports publics des villages du coteau. Une demande de reconnaissance en Transport Régional Voyageurs (TRV), soutenue par les communes de Sion, Vex, Veysonnaz et Nendaz est soumise au Canton et à l’Office fédéral des transports.

Un projet de développement territorial

Sur le plan urbanistique, la liaison plaine-montagne s’inscrit dans le développement territorial de la ville. La télécabine est intégrée au réaménagement du pôle de la gare, dispositif majeur du quartier mixte de Ronquoz 21, dont le mandat d’études parallèle vient d’être lancé. Elle desservira le nouveau quartier d’habitation prévu aux Mayens de l’Ours. Les différentes expertises socio-économiques et urbanistiques confirment le potentiel d’un quartier résidentiel exemplaire, couplé avec le développement d’un pôle loisirs.
Enfin, la nouvelle télécabine offre une connexion directe avec la montagne et le domaine skiable des 4 Vallées, ce qui ouvre de nouvelles perspectives pour le développement touristique 4 saisons du Cône de Thyon. Avec la liaison câblée et la correspondance en gare de Sion, l’ensemble du domaine des 4 vallées bénéficiera d’une formidable attractivité, avec des temps de parcours exceptionnels en transports publics depuis toute la Suisse romande.

Un dossier technique abouti

Toutes les études nécessaires à l’établissement du dossier technique sont réalisées. La station de départ de la télécabine est prévue au sud des voies ferrées, à proximité directe du passage sous-voies de la gare. Elle s’insère dans le pôle de transport existant (train, gare postale, bus sédunois), ce qui permet d’optimiser les transferts modaux.
Aux Mayens de l’Ours, la station d’arrivée de la télécabine est connectée avec les installations déjà existantes de la piste de l’Ours, avec deux niveaux d’embarquement. Le premier niveau permet l’embarquement et le débarquement des usagers du quartier et des passagers qui rejoignent les lignes de bus régionaux vers Veysonnaz, Les Agettes, Basse-Nendaz et Les Collons. Le deuxième niveau, déjà existant, est dévolu aux skieurs et aux personnes qui rejoignent le domaine des 4 Vallées. Les deux stations sont autonomes et peuvent fonctionner séparément, selon les horaires d’exploitation différents.

Une offre voyageurs attractive

Les temps de parcours sont de 10 minutes entre Sion et les Mayens de l’Ours, et de 20 minutes entre Sion et le domaine skiable des 4 Vallées. Les cabines de 10 places peuvent transporter jusqu’à 1800 personnes par heure. Dans les stations de départ et d’arrivée, les zones dédiées aux usagers sont séparées de celles liées à l’exploitation et au transport de marchandises. Des vestiaires, casiers, dépose de bagages, service vélo et kiosque sont également prévus pour le service voyageurs. Le transport par télécabine bénéficie d’un savoir-faire helvétique reconnu et éprouvé. Il permet de disposer d’une offre de service inégalée puisque les temps d’attente sont quasiment nuls. Enfin, l’énergie utilisée est produite localement.

Financement et calendrier du projet

La liaison plaine-montagne est un projet régional, qui est porté par toutes les communes partenaires de TéléSion SA. Les coûts d’investissements sont estimés à 24 millions de francs (+/- 20%). La reconnaissance en TRV implique une participation financière de la Confédération et du Canton. La demande de concession et d’approbation des plans est transmise cette semaine à l’Office fédéral des transports pour une première vérification, avant son dépôt définitif, prévu à l’été 2019. En parallèle, la Ville de Sion a informé tous les propriétaires concernés et a également entrepris la procédure de modification de zones.
La Ville espère obtenir la concession d’exploitation et l’autorisation de construire au printemps 2020. Si ce calendrier est tenu, la mise en exploitation pourrait intervenir en décembre 2021 - début 2022.

Divers retours médias


Source : Ville de Sion, Chancellerie, communiqué de presse, 19.02.2019
Illustration : DR, Le Nouvelliste, 19.02.2019

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch