16.11.2018Sierre : une nouvelle patinoire régionale

La Ville, les communes du district et le HC Sierre ont présenté hier matin le projet de nouvelle patinoire dont la capacité sera de 5000 spectateurs. Premiers coups de patins attendus en 2024.

L’illustre, vénérable et surannée patinoire de Graben va pouvoir prendre un repos bien mérité après soixante ans de bons et loyaux services. La Ville de Sierre, les communes du district et le club rouge et jaune ont annoncé mercredi matin la création d’une nouvelle enceinte de 5'000 places.

Cette dernière dont le prix est devisé entre 35 et 40 millions de francs à la charge de la Ville, du canton, des communes environnantes et de privés, prendra place au centre-ville, dans le quartier des Condémines qui va s’offrir une profonde mutation d’ici à 2030.

Les Condémines, une évidence

«De nombreuses options ont été évaluées depuis les années 2000. Il y a eu des études poussées à Ecossia, Mangold ou Daval mais à chaque fois, on se heurtait à des problèmes comme le manque de place ou une mauvaise accessibilité», détaille Pierre Berthod, président de Sierre. Pour lui, le quartier des Condémines est une évidence: la patinoire sera au cœur de Sierre, dans un quartier en plein développement avec de nombreux accès. Le dernier point est particulièrement important puisque autant les supporters que les jeunes joueurs sont issus de toute la région.

La région derrière le projet

Une région qui s’est mobilisée derrière ce projet. Le préfet Jean-Marie Viaccoz et les présidents de Veyras, Lens, Anniviers etCrans-Montana étaient présents pour dévoiler le projet. «Cette patinoire et tout le développement du quartier vont entraîner un élan pour tout le district», s’est réjoui le préfet. Pour Stéphane Ganzer, président de Veyras, «ce n’est pas tabou de dire que notre commune va financer une part de ce projet. Nous devons mutualiser les dépenses.» Nicolas Féraud, de Crans-Montana, David Bagnoud, de Lens, et David Melly, d’Anniviers, ont tous insisté sur les collaborations possibles entre les clubs de la région et sur l’importance de promouvoir les sports d’hiver.

Conforme aux ambitions du club

A leurs côtés, Alain Bonnet, président du HC Sierre, affichait évidemment un large sourire: «On parle de ce projet depuis longtemps. Cette fois, il va se concrétiser et l’emplacement au cœur de la ville nous ravit.» La nouvelle patinoire cadre avec les objectifs du club qui ne manque pas d’ambition mais qui est conscient qu’il devra renforcer ses structures. «Nous voulons atteindre la Swiss League rapidement et nous espérons jouer le haut du classement lors de l’inauguration.»

Une inauguration prévue entre la fin de l’année 2023 et le début de 2024. «Le premier coup de pelle pourrait être donné en 2021 après validation par les instances compétentes et une éventuelle votation populaire», conclut le président de Sierre.

Le quartier repensé

Si la nouvelle patinoire est évidemment le fer de lance du projet, le réaménagement complet de tout le quartier des Condémines est un énorme défi pour la Cité du Soleil. «Nous voulons créer un lieu convivial et y bâtir notre vision de la cité de demain», indique Pierre Berthod. Le président de Sierre précise que 75% des terrains appartiennent à la Ville, ce qui facilite les démarches. Pour esquisser les contours du futur quartier, la Ville va lancer une planification test avec plusieurs bureaux spécialisés. «Nous avons fixé des contraintes et nous nous réjouissons de voir les idées qui vont émerger. Nous souhaitons un écoquartier, un pôle culturel, une nouvelle école primaire, des espaces de respiration et évidemment une patinoire. Notre leitmotiv pourrait être, nous construisons un nouveau quartier dans lequel une patinoire irait bien.» Le chef de l’exécutif se veut aussi rassurant: «Nous n’allons pas tout raser. Au contraire, des bâtiments existants comme le TLH ou le bâtiment de l’ECAV seront intégrés dans la planification.» Ce nouveau quartier ambitionne également de faire le lien entre le nord et le sud de la ville. «Côté timing, on espère sectoriser les programmes et définir les études complémentaires en septembre2019. Les projets prendront vie au fur et à mesure jusqu’en 2030.»

 

Source et illustration : le Nouvelliste, David Vaquin, 15.11.2018

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16
F. +4127 720 60 18

www.regionvalaisromand.ch