17.07.2020Les communes de montagne font preuve d’innovation dans la gestion de leurs infrastructures

Pour de nombreuses communes de montagne, l’entretien et l’extension de leurs infrastructures constituent des tâches difficilement réalisables. Pour les surmonter, nombre d’entre elles ont développé des approches innovantes. Une brochure du SAB (Groupement suisse pour les régions de montagnes) et de l’Association suisse Infrastructures communales ASIC présente des études de cas provenant de diverses régions et attire l’attention sur les défis liés à la gestion des infrastructures communales dans les régions de montagne.

En Suisse, les communes sont responsables de la construction et du renouvellement de la plupart des infrastructures de base. Il s’agit notamment de :

  • l’approvisionnement en eau potable,
  • du traitement des eaux usées,
  • des voies de transport,
  • de biens immobiliers,
  • des installations d’approvisionnement en énergie,
  • des ouvrages de protection et
  • des réseaux numériques.

L’entretien de toutes ces infrastructures entraîne, chaque année, des coûts très élevés. L’apparition de nouvelles technologies, ainsi que des exigences croissantes, découlant par exemple de l’évolution démographique ou des changements climatiques, augmentent encore les besoins d’investissement. La situation est particulièrement difficile pour les communes de montagne. En raison de leur topographie et de la faible densité démographique, elles ont par exemple besoin de voies de communication plus longues que celles présentes sur le Plateau. Au sein des destinations touristiques, l’infrastructure doit être conçue pour répondre à une demande qui augmente ponctuellement durant les hautes saisons, soit au cours de huit à dix semaines par année. De nombreuses communes touristiques de montagne sont également confrontées à des demandes croissantes en matière d’infrastructures de loisirs et quant aux responsabilités qui leur sont liées.

20 études de cas provenant de toute la Suisse

Dans ce contexte, le SAB et l’ASIC ont élaboré en commun une brochure contenant vingt études de cas relatives à la gestion des infrastructures communales de montagne. Ces études de cas, provenant de toute la Suisse, donnent un aperçu des différents défis auxquels sont confrontées les communes de montagne. D’autre part, elles illustrent l’esprit pionnier dont beaucoup d’entre elles font preuve pour assurer le bon fonctionnement de leurs infrastructures,  aujourd’hui et demain.

Les études de cas vont du financement de travaux de rénovation d’une école située dans le village des Enfers (JU), assuré par une action de crowdfunding, en passant par l’utilisation des technologies numériques, par la commune de Lenk (BE), pour la gestion de ses routes, au renouvellement du système d’approvisionnement en eau de la vallée de Schächen (UR), grâce à l’intervention solidaire des membres d’une coopérative. Ces exemples prennent appui sur des approches novatrices en matière de financement, sur l’élaboration de solutions techniques prometteuses ou encore sur le développement de nouveaux modèles organisationnels.

Un besoin d’agir urgent

Malgré leur remarquable engagement, les communes de montagne pourront difficilement relever seules les défis qui se présentent à elles. La question du financement de leurs infrastructures à long terme n’est pas encore résolue. Il est donc essentiel que la Confédération et les cantons se penchent sur cette question, afin d’épauler les communes. Dans ce contexte, la présente brochure constitue un appel, afin d’accorder l’attention nécessaire à la problématique du financement à long terme des infrastructures communales. Le SAB et l’ASCI s’engageront, au niveau politique, afin de développer une stratégie nationale, placée sous la responsabilité de la Confédération. Ces deux organisations estiment qu’il est particulièrement urgent de créer une vue d’ensemble quant aux besoins d’investissements pour les décennies à venir. Il s’agit d’une condition préalable essentielle à l’élaboration de solutions appropriées.

Lien

Source :  SAB et ASIC, Communiqué de presse, 15.07.2020

Antenne Région Valais romand
Centre de développement régional
Centre du Parc
Rue Marconi 19
1920 Martigny
T. +4127 720 60 16

www.regionvalaisromand.ch
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok